kapitalis.com
AR
3'

A LA UNE
POLITIQUE
TRIBUNE
TUNISIE
Ghannouchi et «sa» diplomatie parlementaire
23 Juin 2021
L’intérêt de Rached Ghannouchi pour les affaires internationales, domaine strictement réservé par la Constitution au président de la république, ne faiblit pas, au contraire, il se renforce de jour en jour… aggravant les relations au sommet de l’Etat entre le président de la république, jaloux de ses attributions, et le président du parlement qui ne cesse de réclamer un rôle dans le domaine diplomatique par le biais de ce qu’il appelle, abusivement et en jouant sur la confusion, la diplomatie parlementaire.
Par Raouf Chatty *
Au moment où les relations entre les deux institutions sont gelées depuis des mois et que des tentatives sont en cours pour les rétablir, l’initiative du président du parlement d’entrer en téléconférence avec des députés européens pourrait-elle y aider ?
En effet, le cheikh vient ce mardi 22 juin 2021 de récidiver en s’exhibant dans une téléconférence avec des députés de la Délégation Maghreb au Parlement européen, centrée sur la situation générale en Tunisie à un moment où le pays connaît la pire des crises… et est en train de devenir un véritable casse-tête pour ses partenaires étrangers de l’Union européenne.
Eviter de renvoyer les disputes internes à l’extérieur
Il est légitime de se poser la question de savoir si, dans les circonstances actuelles, cette conférence comporte un enjeu réel pour la Tunisie et si elle pourrait aider à résoudre quelques problèmes qu’ils soient?
La réponse est non. Car il incombe aux Tunisiens eux-mêmes de savoir résoudre leurs problèmes et d’arrêter de s’exposer et de renvoyer leurs disputes internes à l’extérieur.
L’Union européenne elle-même est actuellement empêtrée dans ses propres difficultés. Elle semble même donner des signes de lassitude dans ses rapports avec la Tunisie. Elle qui est très bien au fait de la situation en Tunisie, avait à plusieurs reprises attiré ces dernières années l’attention des pouvoirs publics sur la tournure qu’allaient prendre les événements en Tunisie sous les gouvernements dominés par le parti islamiste. Elle savait bien que la gouvernance calamiteuse des affaires de l’Etat depuis des années a conduit la Tunisie aux crises en tous genres qu’elle vit aujourd’hui.
La téléconférence avec les députés européens est un non-événement
Il faut rappeler que depuis trois ans, son ancien ambassadeur à Tunis, a défrayé la chronique en faisant écho, dans un entretien, les résultats d’un rapport très dur sur les familles qui détiennent le pouvoir économique en Tunisie.
Dans ces conditions, il faut avoir l’honnêteté intellectuelle de dire que cette téléconférence était un non-événement. Son contenu rapporté par la presse était plein de généralités et aucune des questions cruciales qui intéressent les relations de la Tunisie avec l’Union européenne n’y était soulevée, à un moment où la Tunisie a plus que jamais besoin de soutien réel et non de mots de sympathie et de compassion.
* Ancien ambassadeur.
Articles du même auteur dans Kapitalis:
Les Tunisiens établis à l’étranger méritent davantage d’attention
Les Tunisiens établis à l’étranger méritent davantage d’attention
Le retour en Tunisie de dizaines de milliers de nos compatriotes établis à l’étranger, notamment en France, à l’occasion des vacances d’été, fait l’objet chaque année de très vives critiques de la part de beaucoup parmi eux qui déplorent l’insuffisance d’informations pertinentes susceptibles de répondre à leurs préoccupations et de faciliter un tant soit peu …
Tunisie : des élections anticipées pour sortir du blocage politique
Tunisie : des élections anticipées pour sortir du blocage politique
Des élections présidentielles et législatives anticipées pourraient-elles constituer une issue efficace pour une sortie de la crise institutionnelle et politique actuelle en Tunisie, comme semble le préconiser le président de la république, visiblement peu favorable à un «dialogue national» qui maintiendrait le statut-quo ante ? Par Raouf Chatty * Face à l’impasse dans laquelle se …
Quand les dirigeants d’Ennahdha bombent le torse, sachez qu’ils sont dans de mauvais draps
Quand les dirigeants d’Ennahdha bombent le torse, sachez qu’ils sont dans de mauvais draps
Les dirigeants d’Ennahdha, au pouvoir depuis plus de dix ans et, donc, les principaux responsables de la crise générale sévissant actuellement en Tunisie, ont tendance à monter au créneau et à bomber le torse à chaque fois où ils se sentent dans le pétrin, comme ces derniers temps, alors que la Tunisie est au bord …
Diplomatie Parlementaire
Parlement Européen
Rached Ghannouchi
Union Européenne
COMMENTAIRE
AUJOURD'HUI SUR HOME
Powered by
Kapitalis
Adresse: Résidence La Brise, Appartement A4-2 – El Gazella, Tunisie.
Tél : (+216)70.935.882
Email: kapitalis.com@gmail.com
info@kapitalis.com
Directeur : Ridha Kefi
Rédacteur en chef : Zohra Abid
Contact Pub
A PROPOS DE NOUS
Si vous voulez communiquer sur Kapitalis.com veuillez nous envoyer un mail sur l'adresse suivante kapitalis.com@gmail.com. Notre équipe marketing se chargera de vous contacter.
© Copyright 2010 Kapitalis / All rights reserved
HOME A LA UNE POLITIQUE TRIBUNE ECONOMIE SOCIETE CULTURE SPORT AUTO MEDIA CONSO
HOMEA LA UNEPOLITIQUETRIBUNEECONOMIESOCIETECULTURESPORTAUTOMEDIACONSO