fr.m.wikipedia.org
Adrien Loir
Pour les articles homonymes, voir Loir.
Adrien Charles Marie Loir, né le 15 décembre1862 à Lyon et mort le 15 décembre 1941 à Paris, est un bactériologiste français.
Adrien Loir
Biographie
Naissance15 décembre 1862
Lyon
Décès15 décembre 1941 (à 79 ans)
Paris
SépultureCimetière du Père-Lachaise
NationalitéFrançais
ActivitéBactériologiste
ConjointHélène-Catherine-Virginie de Montès (d)
EnfantMarie-Louise Hemphill (d)
ParentèleLouis Pasteur (oncle par alliance)
Autres informations
Influencé par
Louis Pasteur
DistinctionsChevalier de la Légion d'honneur‎
Officier de la Légion d'honneur‎
Vue de la sépulture.
modifier - modifier le code - modifier Wikidata
Il est le neveu par alliance de Louis Pasteur, sa mère Amélie étant la sœur de Marie Laurent, toutes deux filles de Hélène Amélie Huet et du recteur de l'université, Aristide Laurent. Une part importante de sa carrière fut associée à l'Institut Pasteur de Paris. Divorcé de Marguerite Morache dont il a trois enfants, il épouse en secondes noces, Hélène Virginie de Montès qui lui donnera trois filles dont Liliane (1903-2002), médecin, mariée avec postérité à un anglais, et Marie-Louise (1908-2002), auteur de plusieurs ouvrages médicaux qui épousera Jean Duc, puis après son divorce, le médecin anglais Robert Hemphill.
Biographie
De 1882 à 1888, Adrien Loir fut assistant dans le laboratoire de Pasteur, où il faisait des recherches sur la peste porcine. En 1886, il installe à Saint-Pétersbourg le premier laboratoire antirabique hors de France. En 1888 et 1893, il voyage en Australie pour faire des recherches sur la maladie du charbon et la péripneumonie contagieuse bovine. Étant sur place, il étudie l'usage du virus du choléra des poules dans une tentative d'éliminer les lapins qui pullulaient sur le continent.
En 1893, il fonde l'Institut Pasteur de Tunis et, durant plusieurs années, il enseigne l'hygiène et la bactériologie à l'école coloniale de Tunis. En 1906, il voyage au Canada, où il prouve que la dourine (une maladie du cheval) est causée par le parasite Trypanosoma equiperdum.
Il meurt le 15 décembre 1941 et est enterré au cimetière du Père-Lachaise (42e division).
Publications
Annexes
Sources
Bibliographie
Liens externes
Dernière modification le 26 mai 2021, à 23:41
Le contenu est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 sauf mention contraire.
Politique de confidentialité
Conditions d’utilisation
Désactiver la version mobile
AccueilAu hasardÀ proximitéConnexionConfigurationFaire un donÀ propos de WikipédiaAvertissements
LangueSuivreModifier