Doujaïl — Wikipédia
Doujaïl
commune irakienne
Cet article est une ébauche concernant une localité irakienne.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
Doujaïl
الدجيل (ar) Ad-Dujayl
Administration
Pays
Irak
Démographie
Population100 000 hab. (2015 estimation)
Géographie
Coordonnées33° 51′ 00″ nord, 44° 15′ 58″ est
Altitude185 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Irak
Doujaïl
Géolocalisation sur la carte : Irak
Doujaïl
modifier
 
Doujaïl ou Ad-Dujayl (en arabe : الدجيل‎) est un ville chiite situé à 60 km au Nord de Bagdad. Il compte approximativement 100 000 habitants.
Le 8 juillet 1982, Saddam Hussein, président de l'Irak à l'époque, est victime d'une tentative d'assassinat à Doujaïl par le Parti islamique Dawa opposé à la Guerre Iran-Irak. En réponse, Saddam Hussein ordonne l'emprisonnement et la torture de 1 500 personnes en plus de 148 exécutions sommaires[1],[2].
Le 5 novembre 2006, Saddam Hussein est condamné à mort par pendaison pour crime contre l'humanité à la suite de ce massacre en 1982. Il a été pendu le 30 décembre 2006.
Références
  1. James Menendez, « Seeking Justice in Dujail », BBC,‎ 25 novembre 2005 (lire en ligne, consulté le 18 août 2009)
  2. « Saddam video shows calm before storm », CNN,‎ 19 octobre 2005 (lire en ligne, consulté le 18 août 2009)
Portail de l’Irak
Dernière modification le 30 décembre 2020, à 20:40
Le contenu est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 sauf mention contraire.
Politique de confidentialité
Conditions d’utilisation
Désactiver la version mobile
AccueilAu hasardÀ proximitéConnexionConfigurationFaire un donÀ propos de WikipédiaAvertissements
LangueSuivreModifier