lemonde.fr
Contenus réalisés par les équipes de M Publicité, la régie publicitaire du Monde. La rédaction n'a pas participé à leur réalisation.
Proposé par
HAUTES-ALPES
Les Hautes-Alpes, nature d’exception
  
Ce département est l’un des plus hauts de France. Là où l’air est très pur. Situé au sud de la chaîne montagneuse des Alpes, il déploie généreusement son relief aux randonneurs, vététistes, grimpeurs ou kayakistes, simples visiteurs, contemplatifs de cette terre d’exception.
A la fois doux et sauvage, ce territoire revendique un caractère bien trempé.
Il se fait tendre avec ses vallées verdoyantes et ses sous-bois apaisants, mais intimidant avec ses crêtes vertigineuses et ses chourums (nom local pour les cavités naturelles). Il est silencieux comme un lever de soleil à plus de 2000m d’altitude, et parfois perçant quand les marmottes crient aux aguets, quand l’eau se fracasse sur les rochers. Il est vaillant et consciencieux, à l’image de ses bergers et éleveurs. Il se fait tranchant, quand, au détour d’un chemin, les pins et étendues herbeuses cèdent la place au paysage lunaire, aride et dépouillé de la Casse Déserte. Il enthousiasme les amateurs de cyclisme avec ses cols mythiques Izoard et Galibier. Il possède la pureté du lac artificiel de Serre-Ponçon et la force de la rivière Durance. Il se montre inattaquable, grâce au génie de Vauban à Mont-Dauphin, Château-Queyras et Briançon. Il est généreux, offrant sa terre fertile aux champs de lavande, de tilleul et de thym, aux vergers de pommes et de poires, à deux parcs naturels régionaux et au Parc national des Écrins.
Le lac de Serre-Poncon
© Le Naturographe
Cet été, côtoyez les sommets !
Avec ses 4 102 mètres d’altitude, la Barre des Écrins est le point culminant des Hautes-Alpes. Les alpinistes pionniers l’ont franchi en 1864, quelques années après avoir également réussi l'ascension du Pelvoux à 3 943 mètres. Depuis, les sommets acérés et leurs environs n'ont cessé d'être désirés et les stations de montagne de briller telle Serre-Chevalier.
A La Grave, on peut emprunter les téléphériques des glaciers de La Meije et se retrouver au sommet du monde face à un bouleversant spectacle naturel à 360°.
Dans le Valgaudemar, éden préservé surnommé « petite Himalaya », on use ses semelles jusqu’au cirque du Gioberney, empreinte géante de glaciers disparus. A Ailefroide, hameau hors du temps, on vient chercher la lenteur et le ressourcement. Plus à l’est, le massif du Queyras fournit lui aussi un nombre incalculable de randonnées, avec pour point de départ, Saint-Véran, la plus haute commune d’Europe. Enfin, au carrefour de grands itinéraires comme la Route Napoléon, Gap, capitale douce aux tons pastel, donne accès aux terres remarquables des Baronnies Provençales. Odeur du romarin, observation des étoiles… dans cet autre paradis, tous les sens sont aiguisés.
Un environnement à préserver
Si belles mais si fragiles... Les Hautes-Alpes sont un territoire vulnérable à admirer autant qu’à protéger. Et en matière de transition écologique, les initiatives sont ici plus nombreuses qu’ailleurs. Les vignobles replantent des cépages anciens, plus adaptés à la hausse des températures. Les refuges haut alpins font le choix des énergies renouvelables en tirant parti des ressources naturelles qui les entourent. Dans le massif du Dévoluy, la famille Arnaud, qui élève des brebis mérinos, produit la première laine à tricoter mérinos bio et naturelle entièrement fabriquée localement. D’ailleurs, avec 29 % de la superficie agricole utilisée certifiée « agriculture bio », les Hautes-Alpes sont le deuxième département biologique de France.
© Fabien Thibault
Conscients de la richesse de ce milieu d’exception, les hommes et les femmes de ce département, en quête du point d’équilibre entre protection et valorisation, ouvrent la voie vers une montagne plus durable et nous invitent à les suivre.
NOTRE COUP DE
Les Hautes-Vallées
Écouter les glaciers reculer, s’encorder sur les derniers géants de glace, s’interroger sur l’impact du changement climatique en montagne… ces expériences uniques et pédagogiques sont à vivre sur le territoire des Hautes-Vallées, à la Grave, du col du Lautaret au glacier de la Girose.
TOUS NOS ARTICLES
La Côte d'Azur surprend toujours
La Côte d’Azur réunit tout ! Dans un même périmètre…
Marseille, évidemment
Elle est une extraordinaire mosaïque. Marseille…



Contenus réalisés par les équipes de M Publicité, la régie publicitaire du Groupe Le Monde. La rédaction n'a pas participé à leur réalisation.
CÔTE D'AZUR MARSEILLE NICE VAUCLUSE AIX BOUCHES-DU-RHÔNE TOULON ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE VAR HAUTES-ALPES ANTIBES PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR