NOVDECFEB
29
200420052007
35 captures
29 Dec 2005 - 23 Apr 2016
About this capture
 
Le Livre culturel
 
 
 Les données de la bibliographie nationale recensent 1249 livres non scolaires publiés en Tunisie au cours de l’année 2002 : 885 titres ont paru en  arabe et 364 en français et dans d’autres langues. Prés du tiers des ouvrages publiés sont destinés aux enfants.
La majorité des titres se rapportent à la littérature (Roman, Récit, Poésie, Essais, anthologies, biographies…), aux sciences humaines et sociales, à la philosophie et à des sujets  qui concernent  l’art, la religion et  la théologie.
La presque totalité des titres sont publiés par une centaine de maison d’éditions tunisiennes privées, qui contribuent inégalement, mais activement à la dynamique de l’édition, de la production et de la diffusion du livre tunisien tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.
Le développement sensible de l’édition au cours de la dernière décennie est le résultat de plusieurs conditions favorables dont principalement l’élargissement du champ de liberté de création et d’expression, le foisonnement de l’activité et de la production littéraires et intellectuelles et le soutien apporté par l’état au secteur.
  Un soutien croissant et multiforme
Le soutien de l'état a été largement renforcé au cours de la dernière décennie. Le budget consacré au livre par le ministère de la culture de la jeunesse et des loisirs a dépassé en 2003 le montant de 3 millions de DT destinés à l'acquisition d'ouvrages et de périodiques tunisiens et étrangers, la compensation du prix du papier d’impression du livre culturel au profit des éditeurs, l'impression de livres de référence faisant partie du patrimoine littéraire et intellectuel national tels que les œuvres complètes de « Abou Al Kacem Chebbi, Tahar Haddad, Mahmoud Messadi, Khéreddine Ettounsi, Abdelaziz Thaâlbi » en plus des titres de la série « Mémoire et créations ».
Afin de mieux faire connaître le livre tunisien et de faciliter sa diffusion à l'extérieur du pays, l’Etat encourage la participation des éditeurs et diffuseurs à plusieurs grandes foires dans les pays arabes et en Europe en prenant en charge totalement ou partiellement les frais de leurs participations, en plus des abattements substantiels sur le coût du transport aérien des livres à exposer.
Les prix d’encouragement à la création constituent un important stimulant à la production littéraire, artistique et scientifique; ce qui se répercute favorablement sur l’édition du livre tunisien.
La consécration de cette politique d'encouragement s’est traduite par la proclamation du  chef de l’Etat de l’année 2003 « Année nationale du livre » qui a constitué une occasion pour la consolidation des acquis du secteur et la création d’une animation autour du livre à l’échelle de tout le pays : foires et expositions, rencontres de réflexion et de débat, concours d’écriture…
 
Web master