FEBMARJUN
14
201020112013
9 captures
13 Mar 2011 - 26 Jun 2019
About this capture
Visitez notre site optimisé pour Android mobile.lemonde.fr
Blogs
Abonnez-vous au Monde à partir de 15 € / mois
Recevez les newsletters gratuites
ACTUALITÉS
DÉBATS
LOISIRS
PRATIQUE
VOUS
VOTRE INFO
LE JOURNAL
LES NEWSLETTERS
LES DOSSIERS
« Tous propriétaires : la fin d’un mythe » et les femmes dans « Le Monde Economie » Accueil
09 mars 2011
Bill Gates et Barack Obama, figures de la réussite pour les 15-34 ans
Loin des membres de la génération “Y” que l’on décrit parfois dans le milieu du travail comme des individualistes-opportunistes qui passent leur temps sur les réseaux sociaux, un sondage Ipsos pour Nokia publiée le 3 mars fait apparaître une génératon attachés à des valeurs plutôt traditionnelles : le bonheur, le travail, l’honnêteté.
Interrogés par Internet sur le thème de la “réussite”, cet échantillon représentatif de 1003 jeunes de 15 à 34 ans estime que la réussite signifie d’abord “atteindre les objectifs que l’on s’est fixés” (97%) puis “l’accomplissement de soi” (96%) et enfin “le bonheur” (93%).
La réussite, selon eux, dépend de la capacité à saisir des opportunités (94%) mais pas au prix de devoir écraser les autres (pour 91%). Le travail est la qualité personnelle citée le plus (31%) comme nécessaire pour réussir, devant la détermination (27%). D’autres qualités «vertueuses» arrivent en tête comme l’honnêteté (24%) et l’ouverture d’esprit (22%).
Bill Gates et Barack Obama sont les personnalités qui symbolisent le mieux la réussite (pour respectivement 36% et 29% des jeunes interrogés), deux «héros» qui incarnent là encore des valeurs classiques, bien loin de l’individualisme parfois reprochés à la génération des 15-30 ans.
GENEROSITE ET CHANGEMENT
L’un a fait montre de sa générosité à travers sa Fondation, l’autre a incarné le changement et a obtenu le Prix Nobel de la Paix.
Les entreprises qui représentent le plus la réussite sont les grosses entreprises liées à Internet ou l’informatique : Google d’abord (citée par 29% des jeunes interrogés), suivie de Facebook (28%), Microsoft (23%) et Apple (22%).
L’enquête révèle également la façon dont les jeunes de 15 à 34 ans recherchent un emploi ou un stage.
Encore une fois, ce sont des moyens traditionnels qui sont préférés : la candidature spontanée (89%), le réseau familial, d’amis ou de collègues (82%), la réponse à des petites annonces soit sur des sites spécialisés (71%) soit sur le site de l’employeur (66%) soit dans la presse (57%).
Les réseaux sociaux professionnels ou Facebook sont relativement moins utilisés (36% et 31%) et sont jugés moins efficaces pour trouver un emploi ou un stage que les canaux traditionnels.
Partagez cet article
09 mars 2011 Publié Actualité​, Sondages​, marché du travail | Lien permanent | Alerter

Commentaires
  1. Alors, ok, cela génère un peu moins d’argent que Google, un peu moins de visites que Facebook et un peu moins d’innovations qu’Apple mais je suis assez surpris de ne pas trouver La Connerie Du Lundi dans ce classement ! Un dernière chance sur www.laconneriedulundi.com !
    Rédigé par : LCDL | le 09 mars 2011 à 21:42 | Alerter
  2. Typiquement le type de sondage décrié en ce moment.
    Cet échantillon de 15 à 34 ans est ridicule, comment voulez-vous mélangez les avis de personnes situés à des moment aussi différents dans la vie, entre l’ado sans doute scolarisé et le parent professionnel depuis quelques années !!
    Il faudrait réduire les âges d’étude 15-17, 18-20 … et encore !
    Rédigé par : benjamin chaminade | le 10 mars 2011 à 09:12 | Alerter

Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)ou pseudo
Mail (obligatoire)(ne sera pas publié)
Site web (facultatif)
Commentaire
Créez votre blog
Ce blog est édité grâce au concours de WordPress
RSS des notes and RSS des commentaires​.
Envoyez à un ami
InternationalJaponPlanètePolitiqueSociétéEducationCarnetEconomieMédiasTechnologiesCultureWebdocusCantonales 2011