MARAPRJUN
03
201220132014
9 captures
01 Mar 2013 - 27 Nov 2020
About this capture
Suivez-nous
Recevez nos newsletters 
Tunisie. Sondage politique 3Ci : Le Front Populaire s’envole
mercredi 27 février 2013
La publication de la dernière vague du baromètre politique 3Ci (la 13ème) avait coïncidé de façon inopportune avec le 6 février 2013, date de l’assassinat de Chokri Belaïd. De ce fait, elle devenait aussitôt obsolète car ne reflétant pas le séisme politique de ce crime et  son impact sur l’opinion publique. Particulièrement attendue, la 14ème fournée fut présentée ce matin mercredi. Et elle recèle nombre d’enseignements sur la nouvelle donne politique. Tour d’horizon des points clés à retenir.
 
Une reconfiguration prévisible
Attardons-nous d’abord sur le baromètre des intentions de vote aux prochaines législatives.
Première donnée qui saute aux yeux : Le Front Populaire, parti du défunt, n’est pas loin de multiplier son score par deux, en passant de 7,9 (janvier) à un impressionnant 12,2% (février). La gauche radicale s’installe ainsi confortablement  en position de 3ème pole politique du pays, laissant loin derrière al Joumhouri qui progresse néanmoins lui aussi d’1 point et demi, à 7,1 %.
Cela confirme l’élan populaire des nouvelles adhésions spontanées que nous avions observé notamment au Watad, au lendemain du meurtre du martyr Belaïd.
Second fait marquant, les deux premiers pôles traditionnels depuis quelques mois, Ennahdha et Nidaa Tounes, repassent sous la barre des 30%, toujours au coude-à-coude, avec respectivement 29,4 et 29,8%.
Ainsi, si Nidaa est toujours en tête, on peut en conclure que, selon un phénomène de vases communicants, la part d’électeurs que les deux partis dominants ont perdue (2 points chacun) a directement été transférée au Front, qui recueille donc aussi bien l’adhésion de modernistes qu’une adhésion des classes populaires votant jadis Ennahdha.
Plus anecdotique, mais reflétant cependant ce même désabusement des Tunisiens par rapport à la classe politique, est la petite percée de la Aridha Chaâbiya (Pétition Populaire), de l’iconoclaste Hechmi Hamdi, qui passe de 3,5 à 5,9%. Cela traduit une hausse du côté du populisme de droite, plus localisé dans les régions du sud.
Quant au CPR et Ettakatol, ils sont tous deux en recul, sous la barre des 3%, ce qui démontre que le désaveu vis-à-vis de la troïka est péremptoire et définitif.
 
Présidentiables et initiative Jebali
La situation des figures individuelles dites présidentiables est presque calquée sur celle des partis.
Si près de la moitié des Tunisiens déclarent ne pas savoir pour qui ils voteraient aux prochaines présidentielles, Béji Caïd Essebsi, toujours en tête, est en nette baisse à 6,8% (contre 10% auparavant). Il est désormais menacé par la percée de Hamadi Jebali, à 6%.        
Juste derrière ce duel, on retrouve Moncef Marzouki, en baisse, à 5%, mais Hamma Hammami en nette hausse à 4%.  
Ces chiffres s’expliquent sans doute à l’aune d’une autre statistique : près de 60% (contre 73% pour l’institut Sigma) des Tunisiens sondés se disent en faveur de l’initiative (mort-née) de Jebali de constituer un gouvernement de technocrates.
50% étaient pour le maintien de Jebali à la tête d’un tel gouvernement (28% contre, et 22% sans opinion).
Contre toute attente au vu du climat politique marqué par la violence, 58% de Tunisiens s’estiment enfin optimistes quant à l’avenir du pays, contre 16% ni optimistes ni pessimistes, 23% de pessimistes et 3% sans opinion, même si plus de la moitié des Tunisiens se déclarent toujours insatisfaits du rendement du gouvernement.
 
Le sondage complet est consultable ici.
 
Seif Soudani
Tunisie. Forum Social Mondial : le bilan critique d’Alaa Talbi
Tunisie. La société civile tunisienne : spontanéité, indépendance et résistance
Maroc. J-1 pour la visite de François Hollande à Rabat
France. Contraception gratuite pour les mineures
Algérie. Baptême de feu pour une école d’anglais
France. Echec et Mat : mémoire de l'immigration algérienne
Tunisie. Militants altermondialistes et salafistes djihadistes défilent pour la Palestine
Tunisie. FSM : Bilan positif, malgré les incohérences
Dernière minute
Agenda
 
France. Passage à l’heure d’été : dimanche à 2 h il sera 3 h
France. Lies Hebbaj condamné pour fraude aux allocations familiales et infraction au Code du travail
Tunisie. L'UGET se retire officiellement du FSM
France. Recul historique du pouvoir d’achat des Français en 2012
Tunisie. Motion de censure contre Sihem Badi
France. 15 interpellations après l’attaque du RER D du 16 mars
Centrafrique. La France envoie des renforts après la prise de la capitale par les rebelles
Tunisie. Des élections internes au Watad consacrent Zied Lakhdher
TUNISIE. BCT : Plusieurs billets de banque retirés de la circulation
Tunisie. Désaccord au sommet de l’Etat sur le sort des LPR
Tunisie - France. Vers une renégociation de la dette tunisienne
Maroc. Les Universités marocaines se dotent d’espaces emploi
France. Passage à l’heure d’été : dimanche à 2 h il sera 3 h
France. Lies Hebbaj condamné pour fraude aux allocations familiales et infraction au Code du travail
Tunisie. L'UGET se retire officiellement du FSM
France. Recul historique du pouvoir d’achat des Français en 2012
Tunisie. Motion de censure contre Sihem Badi
France. 15 interpellations après l’attaque du RER D du 16 mars
Centrafrique. La France envoie des renforts après la prise de la capitale par les rebelles
Tunisie. Des élections internes au Watad consacrent Zied Lakhdher
TUNISIE. BCT : Plusieurs billets de banque retirés de la circulation
Tunisie. Désaccord au sommet de l’Etat sur le sort des LPR
 
 
Jazz à Carthage 2013
Musique
à Tunis (Tunisie)
Les Journées du Patrimoine de Casablanca 2013
Evénement
à Casablanca (Maroc)
Le groupe Mazagan, initiateur du Chaabi-Groove
Musique du monde
à Rabat (Maroc)
Ezzmigri
Théâtre
à Tunis (Tunisie)
Al Andalus Flamenco Nuevo
Spectacle
à Paris (France)
SHÉHÉRAZADE ENTRE ORIENT ET OCCIDENT
Musique
à Paris (France)
QUAND LE SILENCE A DES MILLIERS D'ODEURS
Photographies, peintures & sculptures
à Lyon (France)
La liberté des peuples
Théâtre
à Kenitra (Maroc)
Designers Algériens
EXPOSITION
à Alger (Algérie)
Les Ogres de Barback
Musique
à Alger (Algérie)
Jazz à Carthage 2013
Musique
à Tunis (Tunisie)
Les Journées du Patrimoine de Casablanca 2013
Evénement
à Casablanca (Maroc)
Le groupe Mazagan, initiateur du Chaabi-Groove
Musique du monde
à Rabat (Maroc)
Ezzmigri
Théâtre
à Tunis (Tunisie)
Al Andalus Flamenco Nuevo
Spectacle
à Paris (France)
SHÉHÉRAZADE ENTRE ORIENT ET OCCIDENT
Musique
à Paris (France)
QUAND LE SILENCE A DES MILLIERS D'ODEURS
Photographies, peintures & sculptures
à Lyon (France)
 
Toutes les dates »
Tunisie. Qatar en veut à mort à la Tunisie
Algérie. Les assassins des deux enfants de Constantine arrêtés
La chronique du tocard. De retour de Bagdad.
Tunisie. Marche d’ouverture du FSM perturbée par des militants islamistes
 
Qui sommes-nous
Contactez-nous
Liens utiles
Abonnez vous

 
La chronique du TocardLire la suiteN° 69