amnesty.org
Dans quelle langue voulez-vous utiliser ce site?
ENGLISH
ESPAÑOL
FRANÇAIS
العربية
Getty Images
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
September 22, 2021 6:52 pm
COVID-19. Les États doivent agir immédiatement et distribuer les doses excédentaires de vaccins sans attendre l’an prochain
En réaction au Sommet mondial sur la pandémie de Covid-19 de mercredi 22 septembre, portant sur le thème de la « reconstruction en mieux après la pandémie », durant lequel le président américain, Joe Biden, et la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, ont annoncé de nouveaux engagements en faveur de la distribution de 900 millions de doses supplémentaires à des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire inférieur d’ici septembre 2022, Agnès Callamard, secrétaire générale d’Amnesty International, a déclaré :
« Un accès équitable aux vaccins contre le Covid-19 à travers le monde est la seule voie pour sortir de cette crise, et nous nous réjouissons donc que les États-Unis et l’Union européenne aient fait état de leur engagement en faveur de nouveaux objectifs dans le cadre de la lutte contre la pandémie.
« Veiller à ce que tout un chacun, dans l’ensemble des pays, riches comme pauvres, puisse être vacciné est un objectif essentiel afin de tous nous maintenir en sécurité, mais nous sommes encore loin d’atteindre les buts fixés par l’Organisation mondiale de la santé pour que 40 % des personnes vivant dans les pays à faible revenu reçoivent le vaccin d’ici la fin de l’année.
« S’il est vrai que le Sommet a débouché sur des promesses de don de très nombreux vaccins, qui permettront un jour de sauver des vies, il programme de manière inexplicable la livraison de la plupart de ces doses en 2022. Pourquoi attendre, alors que des centaines de millions de doses sont disponibles dès maintenant et que des gens continuent à mourir ?
Pourquoi attendre, alors que des centaines de millions de doses sont disponibles dès maintenant et que des gens continuent à mourir ? »
Agnès Callamard
« Ensemble, les États-Unis et l’Union européenne se sont engagés à fournir 1,6 milliards de doses – mais pas avant que l’année 2022 soit bien entamée. En agissant avec l’urgence et la volonté politique requises, un très grand nombre de ces doses pourraient être proposées dans les prochains mois – d’autant plus qu’il est prévu que s’y ajoutent 900 millions de doses excédentaires d’ici la fin de l’année.
« D’autres pays tels que le Royaume-Uni, le Canada et le Japon doivent eux aussi passer à la vitesse supérieure et contribuer de manière beaucoup plus ambitieuse s’ils souhaitent sérieusement aider à atteindre l’objectif fixé par l’OMS pour 2021.
« Il est essentiel que les États et les entreprises travaillent de concert afin de proposer 2 milliards de vaccins aux pays à faible revenu d’ici la fin de l’année, et Amnesty International réclame un plan concret décrivant dans le détail quand et où ces vaccins seront distribués. Si nous n’agissons pas immédiatement, des millions d’autres personnes perdront la vie. »
Notes aux rédacteurs
Le 22 septembre marque le début du compte à rebours des 100 derniers jours de l’année, ainsi que le lancement de la nouvelle campagne d’Amnesty International, intitulée Cent jours pour rattraper le retard : deux milliards de doses maintenant !
L’organisation appelle les États et les compagnies pharmaceutiques à proposer deux milliards de vaccins aux personnes en ayant le plus besoin, en commençant dès maintenant, afin de pouvoir atteindre l’objectif de l’Organisation mondiale de la santé visant à vacciner 40 % de la population des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire inférieur d’ici la fin de l’année.
Les prévisions de la société d’analyse de données scientifiques Airfinity estiment que l’Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada, le Japon et la Chine sont actuellement en possession de plus de 500 millions de vaccins excédentaires, un chiffre qui dépassera les 1,5 milliards de doses d’ici la fin de l’année, selon les tendances actuelles.
Plus de 5 milliards de vaccins devraient être produits dans le monde entre septembre et décembre 2021.
Sujets
NOUVELLES
AFRIQUE
AMÉRIQUES
EUROPE ET ASIE CENTRALE
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
COVID-19
PARTAGER
AJOUTS RÉCENTS
Pologne : Un an après, la décision sur l’avortement nuit aux femmes
COVID-19. L’attaque mondiale contre la liberté d’expression a des répercussions dangereuses sur la crise de santé publique
Sri Lanka. Les violences et les discriminations cautionnées par l’État à l’égard des musulmans ne cessent d’augmenter
Bénin. L’élection au Conseil des droits de l’homme doit entrainer une plus grande implication en faveur des droits humains.
Royaume-Uni. Matt Hancock nommé envoyé spécial de l’ONU pour la relance en Afrique après la crise du COVID-19 : il doit s’engager fermement envers les droits humains et une reprise juste
À PROPOS DE NOUS
Contacts
Comment nous fonctionnons
Déclaration de transparence relative à la Loi sur l’esclavage moderne
Financement et salaires
Structure et personnes
DOCUMENTATION
Presse
Éducation aux droits humains
Cours sur les droits humains
PARTICIPER
Adhésion
Passez à l’action
Bénévolat
RÉCENTS
Nouvelles
CAMPAGNES
Recherches
TRAVAILLEZ AVEC NOUS
Si vous avez du talent et que vous êtes passionné-e par les droits humains, Amnesty International souhaite en savoir plus sur vous.
OFFRES D’EMPLOI ET STAGES
© 2021 Amnesty International
SUIVEZ-NOUS SUR :
Votre choix concernant les cookies sur ce site
Nous avons placé des cookies sur votre appareil afin que ce site web fonctionne de manière optimale. Vous pouvez utiliser cet outil pour modifier les paramètres relatifs aux cookies. Autrement, nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.
QUI SOMMES-NOUS ?COMMENT NOUS FONCTIONNONSOFFRES D’EMPLOI ET STAGESQUE FAISONS-NOUS ?Pages paysPARTICIPERPASSEZ À L’ACTIONADHÉSIONBÉNÉVOLATFAITES UN DONRécentsNouvellesCAMPAGNESÉducationRecherchesImpactENGLISHESPAÑOLالعربية
QUI SOMMES-NOUS ?COMMENT NOUS FONCTIONNONSOFFRES D’EMPLOI ET STAGESQUE FAISONS-NOUS ?PAGES PAYSPARTICIPERPASSEZ À L’ACTIONADHÉSIONBÉNÉVOLATFAITES UN DONRÉCENTSNOUVELLESCAMPAGNESÉDUCATIONRECHERCHESIMPACTACT NOW