S’abonner
INTERNATIONAL
Dialogue de sourds entre Macron et Poutine au sujet d’Alexeï Navalny
L’entretien entre les deux présidents, le 14 septembre, a été marqué par les dénis répétés de Vladmir Poutine au sujet de l’empoisonnement de l’opposant.
Par Piotr Smolar
Publié le 22 septembre 2020 à 11h05 - Mis à jour le 22 septembre 2020 à 12h33
Lecture 4 min.
Article réservé aux abonnés
Vladimir Poutine, le 21 septembre, à Moscou. MIKHAIL KLIMENTYEV / AP
Le dialogue avec la Russie, engagé formellement par l’Elysée à l’été 2019, se voulait « stratégique ». Au-delà des divergences de vue, il devait permettre d’avancer sur des dossiers comme le désarmement, la cybersécurité, la Syrie ou les conflits gelés. L’affaire Navalny sert de révélateur à sa stérilité. Le dernier entretien téléphonique entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, organisé le 14 septembre, a confirmé l’impossibilité de trouver des mots communs pour nommer la réalité concernant l’empoisonnement de l’opposant russe.
Selon nos informations, un véritable dialogue de sourds a eu lieu, reflété en partie seulement par les deux communiqués, diffusés par le Kremlin et l’Elysée. Dès lors, Paris est engagé actuellement dans une nouvelle phase de concertation avec Berlin. Malgré la difficulté à établir la chaîne de responsabilités, des sanctions individuelles sont envisagées contre la Russie si celle-ci ne se décidait pas à conduire une enquête crédible sur cette violation d’une « ligne rouge » qu’est l’utilisation d’une arme chimique sur le continent.
Lire aussiComment le diagnostic d’empoisonnement d’Alexeï Navalny a été établi
Dans le communiqué français, l’accent était mis sur la « profonde préoccupation » de M. Macron devant « l’acte criminel » perpétré contre Alexeï Navalny. Les analyses françaises et suédoises ont confirmé celles conduites en Allemagne, établissant l’utilisation de l’agent neurotoxique Novitchok. Le Kremlin, lui, a évoqué des « accusations non fondées ». Toujours hospitalisé à Berlin, Alexeï Navalny a réclamé sur son blog, lundi 21 septembre, que « [ses] vêtements soient soigneusement emballés dans un sac en plastique et [lui] soient retournés » par la police russe, le poison ayant été trouvé « dans et sur [son] corps ».
Plaidoyer à charge
Selon les informations du Monde, Emmanuel Macron a clairement souligné, au cours de l’entretien téléphonique, que le Novitchok ne pouvait être utilisé par une organisation privée et que des explications officielles s’imposaient. Mais, en retour, Vladimir Poutine a multiplié les parades artificielles. Il a parlé avec mépris d’Alexeï Navalny, le considérant comme un simple trublion sur Internet qui aurait simulé des malaises par le passé. Le président russe s’est livré à un plaidoyer à charge, en affirmant que Navalny commettait des actes illégaux et qu’il avait utilisé son Fonds de lutte contre la corruption pour faire chanter certains élus ou fonctionnaires. Le fonds est connu pour ses investigations décapantes sur le train de vie fastueux de responsables russes.
Vladimir Poutine s’est avancé plus loin. Il a justifié l’absence d’enquête officielle par la non-communication des analyses françaises et allemandes aux spécialistes russes. Une demande formelle de transmission a été adressée aux autorités françaises. M. Poutine a estimé que d’autres pistes pouvaient être explorées, comme une conduisant en Lettonie, car l’inventeur du Novitchok y résiderait. En réalité, plusieurs scientifiques soviétiques ont été associés à son développement. Et le fait que l’un d’eux vive à l’étranger n’induirait en rien une capacité opérationnelle locale, sans parler de l’absence de toute motivation plausible.
Le chef de l’Etat russe a aussi estimé qu’Alexeï Navalny aurait pu absorber lui-même le poison – pour une raison non précisée – et que le Novitchok était une substance moins complexe qu’on ne le prétendait, même si rien ne confirmait selon lui son emploi. Emmanuel Macron a immédiatement rejeté la piste lettone ou l’hypothèse d’une auto-administration du poison.
Exercicie militaire en Biélorussie
D’autres sujets ont été abordés au cours de l’entretien : la Libye – les deux présidents souhaitant la mise en œuvre des préconisations de la conférence de Berlin de janvier 2020 – et l’Ukraine. Un cessez-le-feu fragile se maintient dans le Donbass depuis l’été, mais rien ne bouge sur le plan politique. Quelques jours avant l’entretien du 14 septembre, une nouvelle rencontre des conseillers diplomatiques, au format « Normandie » (Russie, Ukraine, France, Allemagne), n’avait produit aucun résultat. Vladimir Poutine en rend Kiev responsable, les autorités ukrainiennes voulant sortir, selon lui, du cadre des accords de Minsk, signés en 2015. Pour Paris, la mauvaise volonté est partagée.
L’autre sujet essentiel de l’entretien entre les deux dirigeants était la crise biélorusse. Le 20 septembre a été un nouveau dimanche de mobilisation massive, plusieurs dizaines de milliers de manifestants bravant les arrestations arbitraires et les violences. Le 14 septembre, le président français appelait son homologue russe à éviter toute escalade et à convaincre Alexandre Loukachenko à accepter la proposition faite avec Angela Merkel le 20 août à Brégançon : celle d’une médiation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Vladimir Poutine a souligné que l’OSCE devait assumer sa décision de ne pas suivre les élections biélorusses. Encore une approximation volontaire : l’OSCE avait fait savoir dans un communiqué, le 15 juillet, qu’elle n’avait pas reçu à temps d’invitation formelle.
Lire aussiBiélorussie : Loukachenko remet son destin dans les mains de Poutine
Vladimir Poutine n’a pas déployé des trésors d’énergie pour défendre le président biélorusse. La qualité médiocre de leur relation est de notoriété publique. Ce même 14 septembre, le président russe recevait à Sotchi son homologue biélorusse, sans effusion. M. Loukachenko, lui, exprimait une déférence onctueuse à l’égard de son hôte, à la hauteur de l’importance du soutien russe pour sa propre survie politique. M. Poutine a expliqué à Emmanuel Macron qu’il avait conseillé au dirigeant biélorusse de rencontrer les autres candidats à l’élection présidentielle. Mais il a surtout émis le vœu qu’une réforme constitutionnelle puisse se concrétiser, d’ici 2022 – une échéance bien lointaine. Enfin, le président russe a courtoisement prévenu M. Macron de la tenue prochaine d’un exercice militaire russo-biélorusse, prévu de longue date. A cette occasion, des forces russes se déploieraient sur le territoire du pays voisin. Mais il ne fallait pas y voir de mauvaises intentions : elles repartiraient, a-t-il assuré.
La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
S’abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
Appellation « champagne » en Russie : Paris obtient un moratoire sur la loi russe jusqu’en 2022
La justice néerlandaise ordonne la restitution à l’Ukraine des trésors archéologiques de Crimée
En Russie, seize morts dans l’incendie d’une usine d’explosifs
Les abonnés lisent aussi...
ENQUÊTE
Damien Leloup
Contre les messages antivaccination, l’approche en plusieurs doses de Facebook
6 min de lecture
RÉCIT
Soren Seelow
Au procès du 13-Novembre, les « balles invisibles » qui ont tué Guillaume, la 131e victime des attentats
3 min de lecture
RÉCIT
Samuel Laurent
Au procès des sondages de l’Elysée, la « double casquette » de Pierre Giacometti
3 min de lecture
Services
NEWSLETTERS DU MONDE
Recevoir les newsletters du Monde
APPLICATIONS MOBILES
Sur iPhone
Sur Android
ABONNEMENT
S’abonner
Se connecter
Consulter le Journal du jour
Évenements abonnés
Le Monde Festival
La boutique du Monde
Mentions légales
Charte du Groupe
Politique de confidentialité
Gestion des cookies
Conditions générales
Aide (FAQ)
SUIVEZ LE MONDE
Facebook
Youtube
Twitter
Instagram
Snapchat
Fils RSS
À la une Retour à la page d’accueil du Monde En continuFragments de FranceFacebook filesSoudanAllemagneÉlection présidentielle 2022ClimatSportProcès des attentats du 13-NovembreCoronavirus et pandémie de Covid-19Vaccins contre le Covid-19Toute l’actualité en continuInternationalPolitiqueSociétéLes DécodeursSportPlanèteSciencesM CampusLe Monde AfriquePixelsSantéBig BrowserDisparitionsPodcastsLe Monde & VousÉconomieÉconomie mondialeÉconomie françaiseMédiasEmploiArgent & placementsTribunes écoCitiesLe Club de l’économie <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/67/3174/2116/360/0/95/0/b2143a3_609246295-choix.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/67/3174/2116/180/0/95/0/b2143a3_609246295-choix.jpg" alt=""> Économie Article réservé à nos abonnés En pleine crise énergétique, des Européens de plus en plus divisés <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/98/0/4496/2995/360/0/95/0/e5af138_218619518-000-1wv775.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/98/0/4496/2995/180/0/95/0/e5af138_218619518-000-1wv775.jpg" alt=""> Économie Article réservé à nos abonnés DNA Script lève 142 millions d’euros pour démocratiser l’accès à l’ADN de synthèse dans les laboratoires <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/22/2/0/5256/3504/360/0/95/0/1f72c5c_957652409-gytfrde.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/22/2/0/5256/3504/180/0/95/0/1f72c5c_957652409-gytfrde.jpg" alt=""> Chronique Article réservé à nos abonnés L’effet « quiche lorraine » ou la disponibilité recadrée en télétravail Jean-Emmanuel Ray Professeur à l'école de droit de Paris-I-Panthéon-Sorbonne <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2015/09/11/31/0/3885/2590/360/0/95/0/e02753d_7679-1xj2t7k.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2015/09/11/31/0/3885/2590/180/0/95/0/e02753d_7679-1xj2t7k.jpg" alt="« Il est urgent de transformer en profondeur notre secteur énergétique afin de réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre. »"> Tribune Article réservé à nos abonnés Axa doit s’engager « à ne plus assurer de nouveaux projets pétroliers ou gaziers » Lucie Pinson Fondatrice de l’ONG Reclaim Finance VidéosLes explicationsLes sériesEnquêtes vidéo <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/22/2/300/1619/1078/360/0/95/0/4fb0e10_152102512-thumbnail-talibans-base.png 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/22/2/300/1619/1078/180/0/95/0/4fb0e10_152102512-thumbnail-talibans-base.png" alt=""> 07:52 International De l’opium à l’héroïne, comment l’argent de la drogue a financé les talibans <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/05/07/73/0/1920/1279/360/0/95/0/04a5726_432713847-thumbnail-fin-du-covid-sirius.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/05/07/73/0/1920/1279/180/0/95/0/04a5726_432713847-thumbnail-fin-du-covid-sirius.jpg" alt=""> 08:03 Planète Se débarrasser du Covid-19 ? Les trois scénarios de fin de la pandémie <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2020/03/11/0/150/1620/1080/360/0/95/0/292ceb8_Ctx8tLiQoi9dVeZVRxlo1J3P.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2020/03/11/0/150/1620/1080/180/0/95/0/292ceb8_Ctx8tLiQoi9dVeZVRxlo1J3P.jpg" alt=""> 17:25 Les Décodeurs Les sondages sont-ils fiables ? <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/09/28/1/290/1619/1079/360/0/95/0/869fee8_55273669-thumbnail-ikea-huit-copie.png 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/09/28/1/290/1619/1079/180/0/95/0/869fee8_55273669-thumbnail-ikea-huit-copie.png" alt=""> 08:33 Médias « Un Européen sur dix conçu dans un lit Ikea » : aux sources d’une « information » fréquemment relayée OpinionsEditoriauxChroniquesAnalysesTribunesVie des idées <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/25/663/0/3899/2595/360/0/95/0/7d4c712_776628192-choix.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/25/663/0/3899/2595/180/0/95/0/7d4c712_776628192-choix.jpg" alt="André-Hubert Roussel, mercredi 20 octobre, au siège d’ArianeGroup à Paris."> Entretien Article réservé à nos abonnés André-Hubert Roussel, président exécutif d’ArianeGroup : « L’Europe doit investir massivement dans l’espace » <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/20/0/66/3774/2516/360/0/95/0/12fac8b_181634155-bios-2428913.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/20/0/66/3774/2516/180/0/95/0/12fac8b_181634155-bios-2428913.jpg" alt="Globules rouges de patients atteints de drépanocytose."> Tribune Article réservé à nos abonnés « La drépanocytose doit recevoir l’attention légitime qu’elle mérite » Collectif <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/6/5788/3859/360/0/95/0/b618e38_830708363-sarko2.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/6/5788/3859/180/0/95/0/b618e38_830708363-sarko2.jpg" alt="L’ancien président français Nicolas Sarkozy à Bordeaux (Gironde), le 8 octobre 2021"> Débats Article réservé à nos abonnés Procès des « sondages de l’Elysée »: « La convocation de Nicolas Sarkozy est constitutionnelle mais épineuse » <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/0/3000/2000/360/0/95/0/ad5f9ec_663644839-edito.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/0/3000/2000/180/0/95/0/ad5f9ec_663644839-edito.jpg" alt=""> Éditorial Les « Facebook Files » démontrent que le réseau social n’est plus en mesure de faire face à ses responsabilités CultureCinémaTélévisionLivresMusiquesArtsScènes <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/25/0/269/1004/669/360/0/95/0/5250cf1_988966906-5678036-jpg-r-1920-1080-f-jpg-q-x-xxyxx.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/25/0/269/1004/669/180/0/95/0/5250cf1_988966906-5678036-jpg-r-1920-1080-f-jpg-q-x-xxyxx.jpg" alt="Marina Foïs et Vincent Eboué dans le film « Barbaque »."> Culture Article réservé à nos abonnés « Barbaque » : la chasse aux végans est ouverte <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/0/5410/3607/360/0/95/0/216d256_625551438-000-9qf4a3.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/0/0/5410/3607/180/0/95/0/216d256_625551438-000-9qf4a3.jpg" alt="L’écrivaine française Christine Angot pour « Le Voyage de l’Est » réagit après avoir reçu le prix Médicis, à Paris, le 26 octobre 2021."> Culture Christine Angot, lauréate du prix Médicis pour son roman « Le Voyage dans l’Est » <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/1/83/843/561/360/0/95/0/90848cc_588102126-germinal-s01-preview-2300.jpeg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/1/83/843/561/180/0/95/0/90848cc_588102126-germinal-s01-preview-2300.jpeg" alt="Les six épisodes de « Germinal », adaptés du roman d’Emile Zola, sont réalisés par David Hourrègue."> Culture Article réservé à nos abonnés Série : « Germinal », le souffle noir de Zola pour le XXIe siècle <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/26/170/0/2220/1480/360/0/95/0/c6d4cad_257201088-04.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/26/170/0/2220/1480/180/0/95/0/c6d4cad_257201088-04.jpg" alt=""> Culture Article réservé à nos abonnés Le difficile retour à une vie culturelle normale M le MagL’actuL’époqueLe styleLe Monde passe à tableVoyageModeLes Recettes du Monde <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/12/6/0/1200/798/360/0/95/0/5a6052c_143681-3242397.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/12/6/0/1200/798/180/0/95/0/5a6052c_143681-3242397.jpg" alt="Chaise modèle 4875 en plastique ABS jaune, aux quatre pieds démontables, de Carlo Bartoli (1974), éditeur Kartell."> Enquête Article réservé à nos abonnés Le plastique en quête d’avenir <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2020/10/08/0/3254/3150/2098/360/0/95/0/b42e116_716088638-couplehetero01fond.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2020/10/08/0/3254/3150/2098/180/0/95/0/b42e116_716088638-couplehetero01fond.jpg" alt=""> M le mag Article réservé à nos abonnés S’aimer comme on se quitte : « Il m’aura appris à être ambitieux, à vouloir s’éclater au lit et à avoir des échanges intellectuels stimulants » <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/10/19/1157/0/2838/1878/360/0/95/0/67f2794_198006743-alombard-brocoli-rvb.jpeg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/10/19/1157/0/2838/1878/180/0/95/0/67f2794_198006743-alombard-brocoli-rvb.jpeg" alt=""> M le mag Article réservé à nos abonnés Le brocoli, une tête bien faite <img width="180" height="120" srcset="https://img.lemde.fr/2021/09/03/297/0/885/587/360/0/95/0/ce7f6da_287162393-le-monde-45x45-b.jpg 2x" src="https://img.lemde.fr/2021/09/03/297/0/885/587/180/0/95/0/ce7f6da_287162393-le-monde-45x45-b.jpg" alt=""> Chronique Article réservé à nos abonnés La France buissonnière : à Sainte-Sévère, une factrice photographe, héritière de Jacques Tati Frédéric Potet Accéder à votre compte abonnéConsulter le Journal du jourÉvènements abonnésLe Monde EvénementsBoutique Le MondeNewslettersMémorable : cultiver votre mémoireAteliers d’écritureGuides d’achatMots Croisés / SudokusJeux-concours abonnésNous contacterMentions légalesConditions généralesCharte du groupePolitique de confidentialitéFAQDécodex : vérifier l’infoÉlections régionales et départementales 2021Codes promoFormation professionnelleCours d’anglaisCours d’orthographe et grammaireConjugaisonDictionnaire de citationsAnnonces immobilièresPrix de l’immobilierJardinageJeux d’arcadeParoles de chansonsLes villes suisses se découvrentProtection sociale et gestion patrimoniale responsablesSauvage Elixir : un dialogue entre nature et savoir-faireRecherche